Dans le cadre des travaux pilotés par la DREAL et la région des Pays de la Loire, l’Observatoire Régional des Risques Côtiers (OR2C) cherche à comprendre l’évolution du niveau marin au cours du dernier millénaire. Dans ce contexte, des carottages sédimentaires réalisés à proximité des ports de la Baie de Bourgneuf permettront d’apporter de nouveaux points de référence dans le marais breton vendéen. Ces travaux sont réalisés en collaboration avec le Laboratoire de recherche ARchéologie et Architectures (LARA) car ils permettront également de comprendre l’évolution des paysages passés de ces espaces riches en vestiges archéologiques.

La mission est pilotée par Gaelle Dieulofet, Mohamed Maanan et Pierre Pouzet, et permet aux étudiants Lou Vuarchex (L2 IGARUN) Pierre Esnard (L3 IGARUN) et Raphael Eschenbrenner (M1 UFR Sciences et Techniques) de se former aux méthodes de carottage. Ils réaliseront ensuite les analyses en laboratoire qui permettront de détecter ces niveaux marins historiques.

De nouveaux carottages dans le marais breton réalisés par l’OR2C et le LARA (laboratoire de recherche Archéologie et Architectures), avec l’aide des étudiants de l’Institut de Géographie et d’Aménagement Régional de l’Université de Nantes (IGARUN)
Étiqueté avec :

Laisser un commentaire