Dans cette rubrique, l’observatoire vous propose une analyse diachronique du littoral régional à partir de clichés ou de photographies anciennes datant pour la plupart du début du siècle dernier. Ces documents anciens proviennent de sources diverses (travaux de recherches, archives départementales, collections privées, etc…), en particulier :

Cette application s’appuie sur un principe simple puisqu’elle superpose un cliché ancien avec une photographie récente prise du même point, avec le même angle de vue et la même focale. Son principal intérêt est de mettre en évidence certaines dynamiques côtières par l’image, notamment :

  • l’érosion littorale et le recul du trait de côte ;
  • la mobilité des littoraux sableux (érosion, accrétion, résilience des systèmes dunaires, etc…) ;
  • les dynamiques végétales ;
  • les problématiques d’envasement et d’ensablement ;
  • la fossilisation du trait de côte par des ouvrages de protection.

Elle fournit également un moyen de saisir les évolutions enregistrées par le littoral en termes d’occupation du sol, en particulier pour ce qui relève du développement de l’urbanisation et de ses mutations, mais aussi des changements de fonction du littoral (ex : essor du tourisme balnéaire). Cette application est en cours de développement pour les secteurs côtiers situés au sud de la Loire. Dans ce contexte, si vous possédez des clichés anciens ou des cartes postales du siècle dernier que vous souhaitez valoriser, n’hésitez-pas à nous contacter afin que nous puissions compléter ce travail.

Bonne consultation